Bonjour,
Tous les cabinets dentaires sont fermés jusqu’à nouvel ordre.
Cependant, le conseil de l’ordre à mit en place des permanences afin d’assurer les urgences dentaires.
La liste des cabinets recevant les urgences est consultable sur notre site internet dans l’onglet "Urgences".
Il est impératif de téléphoner pour une évaluation préalable de votre situation
Et ne pas se rendre directement au cabinet dentaire qui ne vous recevra pas sans rendez-vous.


Que se passe-t-il après une extraction d’une dent ?
 

La cicatrisation de son logement va être suivie d’un ensemble de processus naturels biologiques qui, s’ils ne sont pas anticipés ou prévenus vont entrainer des consequences.
Le principal phénomène se passe sous la gencive et concerne l’os. L’os autour de la dent se résorbe dans les semaines et les mois suivant l’extraction. Ce phénomène de résorption peut être à l’origine de plusieurs problèmes pour le patient :

  •  Problème esthétique : la gencive suit l’os et se rétracte.
  •  Problèmes d’hygiène : pour les porteurs de bridge, les espaces ainsi créés peuvent se révéler plus difficiles voir impossibles à nettoyer.
  •  Problèmes de phonation : les modifications de la cavité buccale peuvent affecter la phonation.
  •  Traitements ultérieurs compliqués et coûteux : la perte osseuse devra être ultérieurement compensée par des augmentations osseuses et tissulaires délicates.

 

 Pourquoi recourir à la régénération osseuse ?

 

1. Implants dentaires
Pour le soutien et la régénération de l’os maxillaire au moment de la pose d’implants dentaires, quand la masse osseuse présente ne suffit plus pour garantir un ancrage stable et durable de la dent.
2. Parodontite
Pour maintenir les dents qui deviennent mobiles dans l’os maxillaire, à la suite d’une parodontite.
3. Lésions osseuses considérables
Pour la reconstruction maxillaire en cas de grande perte osseuse.
4. Soulèvement du plancher du sinus
Pour remédier au manque d’os au niveau du maxillaire supérieur (sinus maxillaire).
5. Résection apicale et kystes
Pour la restauration de l’os endommagé après extraction de la racine dentaire et curetage de kystes.
6. Alvéoles d’extration
Pour maintenir le volume des tissus durs et des tissus mous après extraction.